Ostéopathie émotionnelle: Méthode interdisciplinaire, en usage chez certains chiropraticiens et certains dentistes, de diagnostic et de guidage des soins des patients, fondée sur la synthèse de plusieurs techniques dont des éléments de médecine chinoise. “La kinésiologie appliquée (KA) est l’utilisation thérapeutique des mouvements du corps. Le test musculaire est un outil important de la méthode. La kinésiologie appliquée a été créée en 1964 par George J. Goodheart, Jr., D.C.”[1]

En France, il désigne une technique de mieux-être qui a le même rôle qu’une thérapie émotionnelle, avec un accompagnement de la personne, et qui permettrait, selon ses utilisateurs, de dissoudre les blocages émotionnels, mentaux… grâce à un dialogue corporel à la recherche des solutions les plus adaptées. Le principe est que le corps conserve toutes les informations de son histoire et que la personne elle-même peut choisir de changer pour retrouver un équilibre. Il rejoint la deuxième définition, et des utilisations récentes qui sont en fait des marques déposées :

 

 Kinésiologies spécialisées : ensemble des méthodes développées dans le monde à partir des travaux du Dc John Thie chiropracteur américain. La Touch for health[2], qu’il a élaboré est une technique très simple, synthèse des informations fournies par les tests musculaires, bien connus des chiropracteurs, et de la circulation de l’énergie dans les méridiens d’acupuncture, propre à la médecine chinoise. Le Touch for Health est enseigné dans plus de cent pays dans le monde, et en Europe depuis le début des années 1980.

 

Kinésiologie hypersens[3] : est une méthode qui permet, grâce à un test musculaire spécifique[4], d’identifier ce à quoi et les substances auxquelles la personne réagit de manière exagérée, de rechercher les barrières (physiques, émotionnelles, mentales, biochimiques, etc.) qui empêchent la personne de vivre normalement et d’équilibrer le système énergétique pour permettre au corps de retrouver un fonctionnement meilleur. Ainsi, la personne pourrait de nouveau consommer ou être en contact avec ce à quoi elle était très sensible ou intolérante.

 

Kinésiologie harmonique : méthode crée en France dans la lignée des kinésiologies spécialisées. La Kinésiologie Harmonique [5] est une recherche des freins qui se sont mis en place au fur et à mesure que nous avancions sur le chemin de notre vie. C’est par le test musculaire, outil privilégié des Kinésiologies spécialisées[6], que, selon cette discipline, le corps nous livre les informations dont nous avons besoin pour comprendre. Elle doit permettre la découverte des déséquilibres qui nous empêchent d’être dans l’harmonie “corps, mental, esprit”.

 

CETTE THÉRAPIE A DÉMONTRÉ SON EFFICACITÉ
DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES EN EUROPE !

 

La kinésiologie émotionnelle est basée sur une découverte du Dr. Georges Goodheart (USA). Depuis notre jeune âge, notre corps enregistre tout et n’oublie rien. Il dispose d’une mémoire et, au moyen de la kinésiologie émotionnelle, nous avons appris à poser des questions au corps et à comprendre les réponses qu’il nous donne.

 

Grâce à la kinésiologie émotionnelle , le corps, le mieux à même de connaître ses propres besoins, ne nous dit pas seulement quelle est la cause de ses faiblesses, mais nous propose aussi des corrections psycho/énergétique pour rétablir l’équilibre.

 

 La kinésiologie émotionnelle est devenue un outil de référence dans le secteur de l’apprentissage et dans le domaine de la santé, elle concerne tous les individus (grands, petits et tout petits) soucieux de leur bien-être et décidés à retrouver la joie de vivre qui cherchent à améliorer et optimiser ses performances et capacités.

 

La kinésiologie émotionnelle est utilisée en Europe dans les écoles, entreprises et cliniques (physiothérapie – orthophonie…). Une thérapie fiable, efficace et rapide. Les résultats sont excellents et estimés à 95%. En moyenne 2 à 5 séances sont suffisants pour résoudre un problème. 

 

Domaine d’intervention:

 

Allergies – Migraine – Douleurs – eczéma – asthme – verrues – trouble de sommeil – troubles digestifs – problèmes intestinaux – mal être – manque de confiance en soi – peurs – angoisses – phobies – stress – agressivité – colère – nervosité – dépendances – (tabac, chocolat, alcool) – problème de poids – symptômes de chroniques (rhume des foins) – situation de vie qui se répètent (sentiments d’abandon, malchance…) et d’autres encore.

 

 

Nadine Fougeron Maire