,

Sédentarité: trucs et astuces pour bouger plus!

C’est quoi la sédentarité?

On pourrait penser que le comportement sédentaire c’est de passer ses journées assis devant la télé. Cette image qu’on se fait de la sédentarité est en partie vraie, mais seulement en partie. Dans les faits, il y a plus de facteurs dont il faut tenir compte. La sédentarité est l’absence totale ou partielle d’activité physique

Peut-on être un actif sédentaire?

Oui c’est possible, puisque l’inactivité physique et la sédentarité sont deux comportements différents. Exemple: Si tous les jours, vous travaillez au bureau de 9h à 17h, puis allez faire 1h de sport et finalement vous passez le reste de la soirée devant la télé ou à rédiger des rapports…Vous êtes alors un actif sédentaire!

Conséquences fréquentes de la sédentarité

  • Stress et/ou contractions musculaires.
  • Douleurs, inconforts et réduction de la mobilité articulaire.
  • Risques de développer ou d’aggraver les problèmes d’obésité

Selon l’Institut de Cardiologie de Montréal 3, l’inactivité physique accroîtrait les risques de développer ou d’aggraver des maladies chroniques telles que l’insuffisance cardiaque, les maladies cardiovasculaires, l’accident vasculaire cérébral, le diabète de type 2, l’hypertension, certains cancers et l’ostéoporose.

 

TRUCS ET ASTUCES

Sources de motivation!

  • Conserver ou améliorer notre mobilité
  • Conserver ou améliorer notre souplesse
  • Améliorer la qualité de notre sommeil
  • Améliorer notre humeur
  • Réduire les douleurs dues aux positions statiques prolongées
  • Avoir plus d’énergie

Réduire les comportements sédentaires!

 

  • À la maison ou au bureau, levez-vous et bougez toutes les 30 minutes
  • Lorsque c’est possible, levez-vous pour parler au téléphone
  • Durant votre pause-café, buvez votre breuvage debout
  • Allez marcher durant vos pauses
  • Lorsque c’est possible, allez voir vos collègues à leurs bureaux plutôt que de leur envoyer un courriel
  • Si vous êtes en charge d’une réunion, d’une conférence ou d’une formation, prévoyez de courtes pauses afin de permettre à tous de se lever et de bouger régulièrement.

La massothérapie-kinésithérapie!

 

Les séances de massages (détente ou sportif) ou  de kinésithérapie permettent un relâchement des tensions musculaires, en plus de réduire les effets du stress sur le corps. Ils permettent aussi d’améliorer la souplesse et de diminuer les contraintes articulaires. Ils favorisent même la circulation sanguine et lymphatique. De plus, elles permettront aussi de mettre le corps en mouvement, soit de façon active ou passive, selon le besoin et la condition physique du client.

La massothérapie peut aussi aider à la reprise des activités physiques en assouplissant les muscles et en permettant de gagner plus d’amplitude au niveau des articulations

 

En résumé

 

  • Évitez les positions assises ou couchées prolongées
  • Levez-vous et bougez régulièrement, idéalement toutes les 30 minutes
  • Allez marcher tous les jours avec les enfants, la famille, les amis ou le chien. 
  • Essayez d’intégrer une activité supplémentaire à faire quelques fois par semaine. On veut toutefois que cette activité soit un peu plus intense comme la marche rapide, le jogging, le vélo ou la natation. Ça n’a pas besoin d’être compliqué ou coûteux. Plus l’activité sera plaisante et facilement accessible, plus on aura envie de la poursuivre à long terme
  • Inscrivez vos activités à votre agenda, c’est aussi important que le rendez-vous chez le médecin.
  • Prévoyez des séances de massothérapie régulièrement. Cela permettra de détendre votre corps et votre esprit. Ces séances aideront à maintenir vos muscles ainsi que vos articulations souples

Source Blogue RMPQ

Géraldine Gallard Masso-Kinésithérapeute

0 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.